Partager

Le président de l’Assemblée nationale a rallié la cite religieuse de Touba. Moustapha Niasse, a dirigé la délégation des parlementaires venus présenter leurs condoléances au nouveau Khalife de Serigne Touba, suite au décès de Serigne Sidy Mokhtar Mbacké.

Devant le Khalife, Moustapha Niasse a affirmé que « Serigne Sidy Mokhtar était le marabout et le père de tout le monde ». «Si nous n’étions pas venus hier (mercredi), c’est parce qu’il y avait le président de la République qui était à Touba. On ne pouvait pas venir étant donné qu’il est le chef de l’Etat », se justifie-t-il. Avant d’ajouter : « Aujourd’hui (hier) nous sommes venus pour présenter nos condoléances des parlementaires. Je n’ose pas parler de politique devant vous. Mais je vous demande de formuler des prières pour le président de République Macky Sall ».

Niasse a également fait appel à ses souvenirs pour témoigner ses relations avec la communauté mouride. « En 1985, Abdou Diouf était le président de la République. Des gens étaient venus voir Serigne Abdou Lahad pour lui dire que j’étais sorti du gouvernement, en amenant 12 personnes. Donc, puisqu’il est puissant, nous allons l’attaquer et l’éliminer. Pourtant, cette personne était puissante. Ce n’est pas Abdou Diouf. Mais Serigne Abdou Lahad leur avait dit que cette personne devait passer sur sa tombe avant d’arriver à Moustpha Niasse. Abdou Diouf est par la suite venu demander pardon au marabout… », a révèlé le patron de l’Afp.

LAISSER UN COMMENTAIRE