Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Pour la Journée internationale de la fille, zoom sur le Bénin, où une fille sur dix est encore mariée avant l’âge de 15 ans malgré une législation progressiste.

Commune de Sô-Ava, au bord du lac Nokoué, dans le sud du Bénin. Pour Odile, le cauchemar a commencé alors qu’elle n’avait que 13 ans. « Je ne me doutais de rien, raconte-t-elle. Un matin, à mon réveil, ma mère m’a envoyée puiser de l’eau dans une maison voisine. Là, j’ai été agressée et enlevée par quatre hommes qui m’ont conduite dans une petite chambre. Un autre homme d’une cinquantaine d’années est arrivé, c’était une connaissance de mes parents. Il m’a informée que, désormais, j’étais sa quatrième épouse. »

Publicité

Victimes de sévices sexuels, Odile finit par s’évader : « Parce que je lui résistais, j’ai été battue et isolée dans une chambre. Un matin, j’ai escaladé les palissades de ma douche et j’ai sauté dans le lac, car la maison était construite sur pilotis. Je n’ai eu la vie sauve que grâce à une embarcation qui passait. Les passagers, en route vers Porto-Novo, ont remarqué que je me débattais dans l’eau. » Le Monde

Souleymane Sylla-senegal7

Publicité
Publicité

SENEGAL7TV

LAISSER UN COMMENTAIRE