Partager
Publicité

Ousmane Sonko est sous les feux de l’actualité nationale. Pour cause, depuis la sortie de son livre-programme « Solutions », la visite de sa mère par des inconnus à Ziguinchor, et la mort de sa militante, Mariama Sarr ; partout au Sénégal on ne parle que de lui. Quant à Idy, il a  disparu des radars.

Deux personnalités politiques dont les circonstances opposent virtuellement. Il s’agit en l’occurrence d’Ousmane Sonko, leader de Pastef et d’Idrissa Seck, président du parti Rewmi. Le premier est sous les projecteurs de l’actualité politique nationale. Tous ou presque parlent de lui depuis la sortie de son livre-programme. S’y ajoute les éléments supposés appartenir aux forces de l’ordre  qui ont eu à  faire une descente chez sa mère à Ziguinchor. Et comme si cela ne suffisait pas, le  meurtre de sa militante de Keur Massar est venu amplifier l’image d’un homme politique agité sur tous les lèvres. Son opposé, c’est bien l’ancien Premier Ministre, Idrissa Seck, par ailleurs leader de Rewmi. Idy a naguère  traversé des zones de turbulence avec notamment l’affaire de Maaka et  Baaka.  Mais aujourd’hui, il se terre dans un silence assourdissant que ses militants et sympathisants ne peuvent s’expliquer. Le député Déthié Fall qui est l’un de ses plus proches collaborateurs est d’avis que son mentor est en train de cogiter  autour du programme politique de son parti qu’il se doit de présenter bientôt  aux Sénégalais. Deux candidats à la prochaine présidentielle qui cherchent  par tous les moyens à déloger Macky Sall du palais présidentiel, au  soir du 26 février 2019.

Publicité

Assane SEYE-Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE