Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

La saison 2018-2019 de la Premier League a été celle de la consécration des joueurs africains du championnat anglais. En effet, trois attaquants africains ont fini à égalité pour le nombre de buts marqués en une saison (22 réalisations). Mais si les 3 vedettes du continent ont tous reçu un soulier d’Or, l’un d’entre eux se démarque de la concurrence, il s’agit de Sadio Mané. En effet, parmi les trois joueurs, l’attaquant des Lions partage le même ratio que le Gabonais, Pierre-Emerick Aubameyang (0.61). Il devance l’Égyptien, Mohamed Salah qui en est à 0.58, et même avec deux matches de plus que ses deux autres concurrents.

Cette saison, Sadio Mané a trouvé le cadre adverse à 42 reprises soit un pourcentage de 48% plus que Aubameyang qui totalise 40 soit un pourcentage de 43% et Salah qui en a réussi 64 soit 47%, d’où l’évolution nette sur son compteur de buts (22 buts en Premier League). En sus de cela, le Sénégalais termine comme l’attaquant le plus complet pour ne pas dire polyvalent des trois. Il a marqué 6 buts de la tête, 11 du pied droit, son pied fort et 5 buts du pied gauche, plus que tout autre joueur de la Premier League.
Et pour faire mieux que les autres, Sadio Mané est le seul buteur du top 5 à ne pas avoir marqué sur penalty, tous ses buts ont été inscrits dans le jeu. Un fait d’ailleurs rare qui mérite d’être souligné. Mais l’attaquant sénégalais a quand même joué plus de minutes (3085, 35 titularisations) que le buteur gabonais (2730, 30 titularisations).
Sadio mané a fait 42 tirs cadrés une passe décisive, 52 dribbles réussis et 7 grosses occasion crées.
                                                                                            IBRAHIMA/SENEGAL7
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE