Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le parquet national financier a rendu ce jeudi 16 mai ses réquisitions dans le procès du couple Balkany, jugé depuis lundi pour fraude fiscale.

Publicité
Publicité

Ironisant sur « l’acharnement à frauder » de « l’homme le plus honnête du monde », le parquet national financier a requis quatre ans de prison avec mandat de dépôt contre Patrick Balkany et quatre ans de prison, dont deux ferme pour son épouse Isabelle. Il a également réclamé pour le couple une peine de dix ans d’inégibilité. Le représentant du parquet invoque une « mesure de dissuasion à l’encontre d’un homme politique qui n’a qu’un seul regret : celui d’avoir été pris. »

SALIOU NDIAYE

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE