Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Il veut à tout prix avoir une quatrième épouse et fait même appel à la justice. Le salafiste marocain Cheikh Mohamed Fizazi vient de porter plainte contre ses trois premières épouses car elles ne veulent pas, affirme-il, l’autoriser à en prendre une quatrième.

Selon l’agence EFE, le salafiste finalise actuellement avec ses avocats la plainte tout en refusant de fournir une copie à la presse ni en dire davantage. L’agence de presse rappelle qu’au Maroc, il est toujours possible de contracter jusqu’à quatre mariages comme l’autorise la religion islamique, mais la loi exige l’autorisation des autres épouses.

Publicité
Publicité

En octobre 2017, l’homme avait fait la une des médias après la diffusion d’une vidéo dans laquelle une jeune femme affirme avoir été enlevée par des hommes sur ordre du prédicateur salafiste. Prénommée Hanane, elle avait été, disait-elle, kidnappée par plusieurs hommes avant d’être frappée et exigeant d’elle de quitter la ville de Tanger où elle se trouvait avec le salafiste.

La justice avait décidé à l’époque d’entendre les deux protagonistes mais il semble que l’homme ait jeté son dévolu sur une autre femme.

Fallou-Senegal7(bladi)

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE