Partager
Publicité

Le leader de Pastef Ousmane Sonko aura tout entendu ces derniers jours. Après les récentes sorties du premier ministre Mouhamed B. A. Dione, du président du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng et deAhmed Khalifa Niasse, c’est au tour du vice-président de l’Assemblée nationale de proférer des allégations à l’encontre Ousmane Sonko.

Cette fois-ci la question qui tourne autour de l’appartenance religieuse de Sonko ou de ses appartenances d’un groupe terroriste, ne fait pas l’objet de ses dénigrements émis par Moustapha Cissé Lo.

En effet, ce dernier accuse le leader de Pastef de voleur. “Ousmane Sonko est un voleur qui s’est enrichi des fonds communs quand il était inspecteur des impôts”, a-t-il déclaré ce mardi en marge de la conférence de presse des artistes, qui ont lancé un mouvement pour soutenir la réélection de Macky Sall en 2019.

Sur ceil demande à M. Sonko “d’élucider sur par quels moyens il a pu se procurer d’une maison à valeur d’une cinquantaine de millions”.

Publicité

Et pour finir, le vice-président de l’Assemblée nationale d’ajouter : ”Je demande au président Macky Sall de me laisser s’occuper seul de Ousmane Sonko”.

Malick Dabo / Senegal7 avec Senego

 

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE