Partager
Publicité

«Le cybersalon des épouses qui ont mal au lit». C’est le titre de l’ouvrage du journaliste et formateur au Cesti, Jean Meissa Diop, dont la dédicace a eu lieu cet après-midi, devant un nombreux public, à la Maison des écrivains, Keur Birago du Point E. L’ouvrage présente la toile comme le cyberdivan où les femmes avaient espéré pouvoir confier leur mal-être conjugal. Malheureusement, à l’arrivée, la déception est grande vu que le moyen et espace de communication a mis à nu un esseulement accru et un désarroi d’épouses qui ont davantage mal à leur conjugalité. En effet, les forums internet qui étaient attendus comme le réceptacle messianique de leur trop-plein intime (infidélité, qualité de la relation sexuelle, etc.) a fini par se transformer en une large déception.
L’ouvrage de 175 pages est donc un condensé des problèmes de couple, en général, de ceux des épouses en particulier

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE