Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le troisième mandat supposé du Chef de l’Etat Macky Sall continue de susciter des débats contradictoires entre sénégalais. Alors que plusieurs personnalités du pouvoir ont clôt le débat sur l’impossibilité du Chef de l’Etat de se représenter en 2024,la coalition Macky 2012 a suggéré une autre stratégie pour hisser Macky au  pouvoir. Il s’agit du scénario Vladimir Poutine.

Publicité
Publicité

Les leaders de la coalition Macky 2012 ont tenu, ce vendredi, au siège de Benno Bokk yaakaar de Liberté2, une conférence de presse pour se prononcer sur les perspectives d’après Présidentielle. Mais au menu de leur débat  figure en bonne partie le troisième mandat du Chef de l’Etat Macky Sall. En effet la coalition Macky 2012 envisage une autre stratégie. Il s’agit de l’option 2029 pour briguer deux autres mandats, sans violer la Constitution. Il s’agit d’user du scénario à la Poutine. C’est à dire ne pas se présenter en 2023 mais revenir se présenter en 2029, sans violer la Constitution. Pour Moustapha  Fall « Che », Coordonnateur de la coalition Macky 2012, « l’avenir politique du président n’est pas scellé ». « Macky Sall ne quittera jamais la coalition. Il sera toujours le président de l’Apr. Il va terminer son mandat en 2024. Entre 2024 et 2029,il y aura un autre président et on souhaiterait qu’il soit dans nos rangs. Au cas contraire, en 2029, Macky peut se présenter, car la loi le lui permet .Il pourra ainsi briguer deux mandats successifs, avant de prendre sa retraite, et il n’aura pas 75 ans », souligne Moustapha Che. Voilà en substance les réelles intentions du camp du pouvoir qui cache mal  sa farouche volonté de pousser leur mentor à se représenter  en 2024.

Assane SEYE-Senegal7

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE