Partager

Sidy Lamine Niass, patron du groupe de presse « Walfadjri » a interpelé le président Macky Sall sur le procès du Président Habré. Selon lui, ce procès ne sera équitable et exemplaire que lorsqu’Idriss Déby fera face à la justice aux côtés de Habré. Il a dénoncé la justice à deux vitesses et a demandé la comparution d’Abdou Diouf ancien président du Sénégal et d’Abdou Mbaye ancien premier Ministre du Sénégal.

« Le procès Habré ne peut pas se tenir sans Déby. Il était l’exécutant, donc on ne peut tenir un procès sans lui. A mon avis, les choses ne seront pas claires si c’est Habré seul qui fait face à la justice. On ne doit pas juger Habré pour attendre le tour de Déby après. Non. Il fallait les juger ensemble. Allons jusqu’au bout de cette affaire en jugeant Déby en même temps que HABRE si on veut une justice équitable en Afrique comme certains le disent. En tant qu’observateur je ne suis pas satisfait. Une partie de l’accusation concerne Habré, une autre touche Déby, il faut donc les juger ensemble », estime-t-il.

A l’image de Sidy Lamine,  l’opposition sénégalaise, à travers les personnes invitées sur les plateaux de télévision, a également dénoncé le procès de l’ancien président du Tchad qui est « un détenu politique » à leurs yeux.

Avec dakarflash

LAISSER UN COMMENTAIRE