Partager

Le président algérien a reçu en audience l’un de ses ministres, Abdelkader Messahel, dans une vidéo retransmise à la télévision algérienne ce dimanche. Sa dernière apparition en public date de fin février.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a fait une apparition médiatique hier. La première depuis la brusque annulation de la visite de la chancelière allemande, Angela Merkel, à Alger le 20 février.

Dimanche 19 mars, la télévision algérienne a de fait retransmis une audience qu’il a accordée à son ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des États arabes, Abdelkader Messahel.

 

 

Ce dernier lui a présenté un exposé sur la situation au Sahel, au Mali et en Libye. Selon la télévision algérienne, Bouteflika a donné « ses instructions pour le règlement des dossiers […] dans cette région, dans le respect des règles du bon voisinage et de la non-ingérence dans les affaires des pays voisins ».

Abdelaziz Bouteflika « va très bien »

Fin février, la visite de la chancelière allemande, Angela Merkel à Alger avait été annulée pour cause de « bronchite aiguë » du président. Son entourage avait alors démenti toute détérioration de son état de santé.

En visite à Tunis le jeudi 9 mars, le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, avait même assuré à la presse qu’Abdelaziz Bouteflika « allait très bien » et « qu’il passait le bonjour » aux Tunisiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE