Partager

C est une bonne chose que nous allons avoir ici à Pikine. Les lutteurs ont voulu cette arène depuis longtemps. Maintenant, c’est devenu une réalité. Je suis très fier. Encore plus quand je vois que tous les lutteurs se sont mobilisés pour cette occasion. Mon père Falaye Baldé venait régulièrement dans cet endroit pour faire parfois de l’agriculture. Ironie du sort, l’arène sera construite ici. Je pense que c’est là que je vais devenir un roi des arènes.»
DakarFlash

LAISSER UNE RÉPONSE