Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le candidat déclaré à la présidentielle de février 2019 Pierre Goudiaby Atépa n’exclut pas d’intégrer la peine de mort dans son agenda politique. C’est une annonce qu’il a faite hier, mercredi lors de la levée du corps de Mariama Sagna, la militante de Pastef tuée par deux charretier.

Publicité
Publicité

Face à l’insécurité galopante qui a installé les sénégalais dans une panique générale, Pierre Goudiaby Atépa semble trouver la solution. « Je n’exclus pas que la peine de mort fasse partie de mon agenda » a-t-il déclaré selon l’Observateur. A noter noter que la candidat a, par la mème occasion, présenté ses condoléances à la famille éplorée et au leader de Pastef, Ousmane Sonko.

Birama THIOR / Senegal7

Publicité
Publicité

SENEGAL7TV

LAISSER UN COMMENTAIRE