Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le quotidien L’Observateur avait annoncé, hier, la présence du sulfureux avocat franco-sénégalais Robert Bourgi dans la caravane du président-candidat. Une information que prend au rebond, dans son édition du jour, Walf Quotidien. Et c’est pour affirmer, d’entrée de jeu, que « Macky Sall joue avec le feu ».

Le journal rappelle aussi « ce qu’il a fait à Wade à l’époque et le tour qu’il a joué à François Fillon, qui était le favori des sondages, lors de la présidentielle française ». Il s’y ajoute, poursuit Walf Quotidien, que Bourgi avait révélé des contacts entre Abdoulaye Wade et Macky Sall, via son ami Nicolas Sarkozy.

Publicité
Publicité 1

Un rapprochement, loin des regards indiscrets et oreilles qui trainent, qui devait pousser Wade à « être neutre » lors de la présidentielle. En votant le boycott ? Sans parler du fait que la présence de ce Monsieur de la Françafrique va enrager les militants anti-Cfa et ceux qui soutiennent que Macky Sall est un pro-français
senegal7 avec seneweb

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE