Partager

Alors que le débat sur le Franc Cfa est d’actualité dans la zone Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), avec des économistes qui militent pour la création de monnaies locales, en marge d’une visite à Kolda, dans la vallée de l’Anambé, l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot a été interpellé sur la question. En guise de réponse, il a indiqué que la France ne va pas se désengager du F Cfa qui est gage de stabilité pour la zone franc. Selon lui, c’est un instrument avec plusieurs avantages pour la stabilité, facilitant les échanges et garantissant les investissements

LAISSER UN COMMENTAIRE