Partager
La cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) a saisi le Parquet de Paris pour la confiscation des biens et comptes bancaires de Karim WADE et Bibo Bourgi en France. Une mesure attaquée par les conseils de Karim et Cie.
L’affaire, mise en état hier, au tribunal de grande instance de Paris, sera plaidée le 27 juin prochain, nous informe l’Observateur, qui ajoute que l’État a dépêché 3 avocats et l’agent judiciaire.
Les avocats de l’Etat n’auront pas le droit à la parole. L’affaire se joue entre les deux parquets.

LAISSER UNE RÉPONSE