Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Responsable politique de l’APR, Amadou Tidjane Ly se dit opposé à toutes idées de couplage des élections législatives et municipales. « Nous pensons que le respect du calendrier républicain dans un Etat démocratique fait partie des critères de performance démocratique. (…) Parler de couplage ou découplage des élections législatives et locales procèdent d’une atténuation des engagements présidentiels ».Toutefois, il reste ouvert à un dialogue, l’essentiel pour lui c’est qu’il y ait convergence de vues. « Si jamais le couplage des élections devait se faire, il faudrait un large consensus des acteurs sur la questions ».

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE