Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Les enquêteurs ont retrouvé aujourd’hui les deux boîtes noires du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé hier lors d’un vol entre Addis-Abeba et Nairobi, tuant les 157 personnes à bord, rapporte la télévision d’Etat éthiopienne.

La boîte noire contenant les données techniques du vol et celle enregistrant les discussions dans le cockpit « ont été retrouvées », a indiqué Ethiopian Airlines sur son compte Twitter.

Publicité
Publicité

La catastrophe, la seconde en un peu plus de quatre mois impliquant le modèle le plus récent du Boeing 737, l’avion de ligne le plus vendu au monde, a décidé Ethiopian Airlines, mais aussi la Chine et l’Indonésie, à clouer au sol leurs flottes de MAX 8. L’avion s’est écrasé hier peu après son décollage d’Addis-Abeba. Le pilote avait signalé peu auparavant des « difficultés » et demandé à faire demi-tour, a déclaré le PDG d’Ethiopian Airlines.

Le Figaro

Djily Mbayang Mbaye

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE