Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

La bombe lâchée par Moustapha Cissé Lô n’est toujours pas digérée par les concernés. Cheikh Tidiane Ndiaye, Secrétaire général de l’Union Régional de rassemblement pour le socialisme et la démocratie/Takku défaraat Sénégal (Rsd/Tds) de Robert Sagna, est très remonté contre cette déclaration.

Publicité
Publicité 1

« Nous l’avons tous entendu traiter les Casamançais de rebelle. Personne n’a pipé mot. Ces propos ont impacté sur les résultats en Casamance et dans les autres localités où il y a des communautés diolas. Ce qui fait qu’en Casamance, les électeurs n’ont pas voté en majorité pour la coalition BBY », constate-t-il. Le responsable politique poursuit : « On demande au Président de la République de s’adresser aux Sénégalais pour s’excuser des propos tenus par un de ses responsables à l’encontre de la communauté diola. Nous avons été sur le terrain lors de cette Présidentielle. On s’est rendu compte que les gens étaient offusqués par ces propos », affirme-t-il ; avant de prévenir que si le Président de la République ne le fait pas, le parti de Robert Sagna pourrait reconsidérer sa posture au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar, rapporte L’Obs.

IBRAHIMA KA SENEGAL7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE