Accueil International Grève des enseignants en Guinée: le gouvernement ferme les écoles

Grève des enseignants en Guinée: le gouvernement ferme les écoles

1
Partager

La crise au sein de l’éducation se poursuit en Guinée. Les autorités ont ordonné officiellement la fermeture de toutes les écoles du pays lundi soir à partir du mardi 14 février y compris les établissements d’enseignement supérieur, après les manifestions de jeunes lycéens et étudiants qui protestaient, lundi, pour soutenir les enseignants en grève.

Le gouvernement a donc ordonné la fermeture de toutes les écoles du primaire, secondaire et du supérieur pour éviter que les enfants ne se retrouvent dans la rue. RFI s’est rendu à la Bourse du travail et a tendu son micro à quelques syndicalistes et au ministre de l’Emploi et porte-parole du gouvernement Albert Damantang Camara.

« Nous faisons cette grève pour défendre des intérêts obtenus de haute lutte, rappelle le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée, Souleymane Sy Savané… Nous demandons aux autorités de bien vouloir comprendre l’importance de ce mouvement », un mouvement d’ensemble soutenu par tous les personnels de l’éducation et les parents d’élèves, assure le syndicaliste.

Pressafrik

LAISSER UNE RÉPONSE