Partager

   «Le Président de l’Alliance pour la République tient à remettre dans son parti aux relents d’une Armée mexicaine. Macky Sall, mécontent de l’atmosphère qui règne dans sa famille politique, a décidé de se charger désormais de la discipline au sein de son Parti», informe le journal.

La Coalition « Benno Bokk Yakaar » est également concernée. Selon un membre de son Cabinet, le Chef de l’Etat a dit à qui veut l’entendre qu’il n’a pas le temps à consacrer « aux critiques infondées et autres verbiages de certains leaders de l’opposition, encore moins aux tiraillements aux allures de scène de ménage de certains parmi les responsables de son Parti et de la Coalition Bby», aurait précisé Macky Sall.

Par ailleurs, il a tenu à mettre fin aux attaques contre les transhumants,  en affirmant sa désapprobation par rapport aux recours constants de ses camarades de partis par presse interposée, pour exprimer leur exprimer leur désaccord sur tel ou tel autre choix politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE