Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

En attendant  que l’enquête soit diligentée pour déterminer les causes des morts des trois militants de Bby à Tambacounda, Malick Gackou, leader de Grand parti et partisan de la coalition « Idy 2019 » a pointé un doigt accusateur sur le régime de Macky Sall. Il l’a fait s’avoir lors du ralliement du président du mouvement  Benno Bokk takhawu Guédiawaye.

Publicité
Publicité

L’escalade de la violence marquée  par la mort des trois personnes à Tambacounda, hier, préoccupe au plus haut niveau  Malick Gackou, leader de Grand Parti, qui assistait au ralliement de Ibnou Diop dans la coalition « Idy2019 ». « Nous condamnons avec la plus grande fermeté le drame qui s’est passé à Tambacounda. Le Sénégal a une réputation de pays de paix qu’il faudra sauvegarder à tout prix.La violence, il faut la chercher du côté du pouvoir qui incarne  la force et la puissance publique. Nos sommes en face d’un régime moribond qui fait usage de la violence et dans l’intimidation par le matraquage et l’emprisonnement pour confisquer la volonté et l’aspiration du peuple au changement »,a expliqué  le coordonnateur départemental de la coalition  « Idy2019 » à Guédiawaye. Mais pour Malick Gackou, la violence est à rechercher dans le camp du pouvoir.

Assane SEYE-Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE