Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

C’est via sa page Facebook que l’ancienne premier ministre a apporté une réponse salée à Idrissa Seck qui s’en est pris au Président Macky Sall, lors d’un point de presse tenu hier mercredi. Pour Mimi Touré, Idy et un mauvais perdant qui sera remis à sa place à chaque fois que de besoin.

Publicité
Publicité

«A l’heure où partout en Afrique et dans le monde on salue à nouveau la maturité de notre démocratie, Idrissa Seck tente d’entretenir, vainement, un pseudo-contentieux électoral alors que sa grande débâcle aux allures de dérouillée est aussi claire que le soleil de midi. Sa place, il la connait, à défaut, on l’y remettra chaque fois que de besoin, tout en ne nous laissant pas distraire par ses gesticulations de mauvais perdant», a répondu l’ancienne ministre de la justice.Mimi Touré a tenté également de donner une leçon de morale au candidat de la coalition «Idy2019» pour qu’il apporte ses félicitations au Président Macky Sall qui a remporté haut la main la présidentielle de 2019 avec un taux de 58,26%.«Le Président Macky Sall a gagné 40 départements sur 45. Idrissa Seck en a gagné 2 sur 45. Il n’y a donc guère besoin d’une loupe pour constater la distance abyssale qui sépare le Président Macky Sall de Idrissa Seck. Ce qui aurait honoré Idrissa Seck, c’aurait été de féliciter avec fair-play le Président Macky Sall, librement, choisi par la large majorité des électeurs Sénégalais.  Comme l’avaient  fait le Président Abdou Diouf en 2000 ou le Président  Abdoulaye Wade en 2012», conseille-t-elle.

Assane SEYE-Senehal7

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE