Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Il n’y a aucune raison pour l’instant d’augmenter les mesures de sécurité pour protéger les mosquées de Belgique, indique vendredi un porte-parole du centre de crise. Deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, ont été touchées par un attentat terroriste. En France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, les autorités ont déjà pris des mesures de sécurité supplémentaires.

« Le centre de crise suit la situation avec ses partenaires », souligne le porte-parole. « Pour l’instant, aucun élément n’indique qu’il faudrait prendre des mesures supplémentaires pour protéger les mosquées. Notre décision est prise au niveau national. La police locale peut toujours décider de prendre des mesures pour certaines mosquées. » À Amsterdam, ce sont des « mesures visibles et invisibles » qui sont prévues.

Publicité
Publicité

La bourgmestre Femke Halsema insiste sur le fait qu’elles ont été décidées sur base de « sentiments existant dans la communauté, plutôt qu’en rapport avec une menace concrète ». Fonctionnaires et agents parcourront les quartiers pour prendre contact. Il y aura une surveillance renforcée pour la prière du midi et du soir aux alentours des mosquées.

Abdou Khadre MBOUP-SENEGAL7

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE