Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Au Parti démocratique sénégalais, le poste de député semble être le plus grand diviseur commun. Chaque fois qu’un membre du parti prend le large, s’ouvre une bataille. Ce fut le cas lorsque Modou Diagne Fada avait quitté la formation libérale pour créer la sienne propre. En cause, la présidence du groupe libéral que Me Wade voulait lui retirer pour la confier à Aïda Mbodj.
A la démission de Me Ousmane Ngom, ce fut, par le jeu des suppléances, le tour d’Aliou Sow. Seulement, l’ancien ministre sous Wade avait entre-temps quitté le parti. Mais dira son intention de siéger. Ce qui créa à nouveau un malaise au sein de la formation libérale. Voilà que la démission de Madické Niang de la formation libérale rallume les flammes autour de ce « maudit » siège. Le Président du Groupe libéral a saisi le Président de l’Assemblée nationale pour que le poste soit restitué au Pds. Madické Niang qui fait face à la presse, cet après-midi, pourrait y apporter une réponse.

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE