Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

L’ancien ministre des Affaires étrangères semble avoir entamé un combat par doses homéopathiques. Alors que personne ne misait un copeck sur sa capacité à s’affranchir du Pds et d’Abdoulaye Wade pour prendre son destin en main, Madické Niang s’est imposé comme le candidat de substitution du Pds, celle de Karim Wade ayant été invalidée à toutes les étapes de la procédure. Ce, après que l’avocat natif de Saint-Louis a longtemps caché son jeu. Candidat malheureux à la Présidentielle, le voilà qui déclare officiellement avoir tourné la page du Pds. Logiquement, les prochaines étapes du combat devraient être : d’abord, la démission de l’Assemblée nationale où il occupe un siège de député et la création de son parti politique pour fédérer toutes les sensibilités qui s’étaient agrégées autour de sa candidature. Ce sont là quelques préalables aux prochaines batailles dont la première devra être celle des locales de décembre 2019.
senegal7

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE