Partager
ANNONCE

Bombardier a été le grand absent de la cérémonie de la pose de la première pierre de la future arène nationale de lutte, ce jeudi à Pikine Nord. Attendu à ce grand événement qui a réuni le monde de la lutte, le roi des arènes n’a pas répondu présent contrairement à ses collègues lutteurs, Yekini, Tyson, Eumeu Sène, Gris Bordeaux, Lac de Guiers 2, Ama Baldé, Tapha Tine, Modou Lo, Balla Gaye 2…
En revanche, son frère et manager, Pape Dia a quant à lui brillé par sa présence. Interpellé sur l’absence de son lutteur, il s’explique: « Bombardier a eu des contraintes de temps, c’est pour cette raison qu’il n’est pas là. Je suis venu à sa place et s’il n’est pas là physiquement, je pense que son manager est présent et c’est moi », a-t-il déclaré aux médias.
Invité à entrer plus dans les détails pour expliquer si la voiture du B52 de Mbour qui a pris feu il y a deux jours serait la principale raison de son absence, Pape Dia précise que cela a un peu de rapport. « On peut dire que c’est pour cette raison, mais le plus important c’est qu’il a été représenté », a-t-il soutenu.

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE