Partager

Après la sortie du Président de la République Macky Sall contre certains responsables de l’opposition qu’il a taxés d’opportunistes qui n’agissent que pour leurs propres intérêts, la réponse ne s’est pas fait attendre du côté de Pape Diop. Selon le leader de Bokk Gis Gis, la hantise de l’après pouvoir a fini par faire effet sur lui.

A quelques jets de la prochaine présidentielle, opposition et pouvoir n’entendent guère se donner du répit. Pour le leader de Bokk Gis Gis,le Chef de l’Etat souffre d’une amnésie manifeste, au point de ne plus se rappeler que sa victoire en 2012 n’était pas due au fait qu’il était le meilleur postulant, mais juste le candidat le moins mauvais. En effet, cette déclaration fait suite à une sortie du Président Sall traitant certains responsables de l’opposition d’opportunistes et d’égotistes. « Je les comprends (…), beaucoup de personnes sont dans l’opposition parce qu’ils avaient des  privilèges qu’ils ont perdus. Ils ne sont pas préoccupés par l’intérêt du Sénégal, mais  par des intérêts personnels, avait indiqué le Chef de l’Etat, il y a trois jours. Ainsi en guise de réponse à cet affront, le leader de Bokk Gis Gis s’est    voulu péremptoire : « Ce président né après les indépendances » mais à l’âme visiblement desséchée et à l’égo sur dilaté nous livre  les derniers soubresauts d’un monarque ben pleine crise d’impopularité », martèle-t-il. Pour ce qui est du bilan du Chef de l’Etat, l’ancien Président l’Assemblée national a souligné que Macky est juste « un vendeur de rêve ».

Assane SEYE-Senegal7

senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE