Partager
Publicité Home Page
Publicité 3
Radio France International (RFI) n’a pas été en reste en ce qui concerne l’image mérité rendu au Président Directeur Général du Groupe Walfadjri rappelé à Dieu , ce mardi. Cette chaine Internationale de  la presse Française a tenu à présenter ses condoléances à la famille de Sidy Lamine Niasse, à ses proches et à l’ensemble des Sénégalais.
 

La presse internationale, notamment Radio France Internationale(RFI) a rendu un vibrant hommage au pionnier de la presse Ouest-Africaine, Sidy Lamine  Niass. La direction de cette bande FM a loué les qualités de cet homme qui aura tout donné à la presse privée pour viabiliser la liberté de presse. Egalement, le ministre chargé de la Communication du chef de l’État, l’ancien journaliste El Hadj Hamidou Kassé, a salué l’héritage démocratique laissé par Sidy Lamine Niasse. « Sidy a envisagé le journalisme comme une arme de combat. Il a été un témoin actif des mutations de la société sénégalaise, il a été un témoin actif des luttes démocratiques. »Avec sa posture engagée, Sidy Lamine Niasse a participé aux transitions démocratiques, notamment à la première alternance avec l’arrivée d’Abdoulaye Wade au pouvoir, estime le directeur de la radio Imédia, Mamoudou Ibra Kane. « La première alternance démocratique a été rendue possible quelque part aussi par le groupe Walfadjri qui a joué sa partition tout en respectant les règles et les codes du métier de journaliste. »En 30 ans, Sidy Lamine Niasse a formé de nombreux techniciens et journalistes. En disparaissant à 68 ans, c’est donc à tous ceux passés au sein de son groupe Walf qu’il transmet le flambeau de la liberté de la presse.

Publicité
Publicité

Assane SEYE-Senegal7

 

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE