Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

En raison du contexte électoral chargé d’adrénaline, le Chef de l’Etat Macky Sall refuse tout compromis avec les syndicats de la Santé en grève depuis quelques temps.

Publicité

Le président de la République a réagi face à la situation qui secoue le secteur de la santé depuis quelque temps. En effet, Macky Sall a lancé un appel au syndicat autonome de la santé et de l’action sociale à lever leur mot d’ordre, car dit-il, la situation sociale des malades dans les districts sanitaires, dans les postes et centres de santé exigent aujourd’hui la levée de ce mot d’ordre. Ainsi, le chef de l’État qui dit comprendre leurs revendications, souligne qu’en cette période électorale il n’est pas possible pour le gouvernement d’engager des discussions. À cet égard, Macky Sall prend l’engagement de les recevoir si toutefois leur mot d’ordre est levé pour étudier toutes les questions liées à leurs revendications. Il s’exprimait, ce vendredi, en marge de la cérémonie du grand prix du chef de l’État.

Publicité

Assane SEYE-Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE