Partager

L’annonce du Président de la République de désigner le chef de l’opposition après les élections législatives est malvenue. L’opposition s’en est détournée pour se focaliser sur la dynamique unitaire qui se dessine dans me but d’imposer une cohabitation à Macky Sall . L’analyste politique Moussa Diaw et le chercheur en Droit public à l’université de Bordeaux et à l’université Gaston Berger, Yaya Niang décèlent un piège pour diviser l’opposition dans L’Observateur.

Senegal7

LAISSER UNE RÉPONSE