Partager

Ce mercredi, les immigrés de la région de Matam sont descendus dans la rue pour dénoncer avec la dernière énergie, l’attitude des soldats du feu.

«Nous descendons sans difficultés à l’aéroport de Dakar, mais c’est sur la route avant d’arriver dans nos localités que nous faisons l’objet de tracasseries douanières. Les douaniers nous soutirent beaucoup d’argent», s’est indigné M. Camara sur les ondes de la Rfm.

Pour se faire, les immigrés interpellent les autorités étatiques, afin que cette situation prenne fin.

LAISSER UNE RÉPONSE