Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Ousmane Sonko a construit sa carrière sur la victimisation et le mensonge. C’est ce qu’a indiqué le responsable politique de l’Alliance pour la République (APR), par ailleurs Chef de Cabinet du ministre de la jeunesse. Evoquant la lancinante question des supposés « 94 milliards » détournés par le Directeur des domaines, Mamadou Mamour Diallo, il assure que « c’est après la présidentielle de février 2019 », que ce dernier réglera au leader de Pastef son compte. Regardez

Publicité
Publicité


Birama THIOR-SENEGAL7  

Publicité
Publicité

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE