Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Bientôt, le président nouvellement élu, Macky Sall, va procéder à la formation d’un nouveau gouvernement. Un choix qui fait déjà couler beaucoup d’encres et de salives. Car il s’agit pour lui de l’opérer entre « transhumants » et anciens collaborateurs du Parti. Si d’aucuns pensent qu’il privilégiera les premiers nommés, d’autres comme le Dr en Sciences politiques, Maurice Soudieck Dione, estiment que l’actuel locataire du Palais de Roume ne va pas changer de fusil d’épaule au regard des enjeux des élections locales qui se profilent à l’horizon. Regardez

Birama THIOR / Senegal7

Publicité
Publicité

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE