Partager

Furieux d’être remplacé, Arjen Robben a manifesté son mécontentement au moment de sortir. De quoi se faire chambrer par Franck Ribéry…

Victorieux (1-0) sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach, le Bayern Munich s’est un peu plus rapproché d’un cinquième titre de champion consécutif. Une perspective qui ne semble pas suffire au bonheur d’Arjen Robben, pourtant aligné au coup d’envoi.

En atteste sa réaction lors de son remplacement par Renato Sanches à cinq minutes du temps réglementaire. Après avoir violemment tapé la main du Portugais au moment de luis laisser sa place sur le terrain, le Néerlandais, passablement énervé, a repoussé celle de son entraîneur. Pas rancunier, l’ancien coach lui donna néanmoins une tape amicale dans le dos. Ce qui n’a pas suffi à calmer le milieu bavarois.

Arjen Robben est en effet resté prostré sur le banc jusqu’à la fin du match, hochant la tête de rage. Une attitude qui n’a pas été sans s’attirer quelques moqueries de la part de Franck Ribéry, lui-même remplacé par Kingsley Coman à un quart d’heure de la fin. L’ancien Marseillais a en effet lancé quelques commentaires à l’endroit de son coéquipier batave, faisant éclater de rire tous les joueurs présents sur le banc, si ce n’est le premier intéressé…

LAISSER UN COMMENTAIRE