Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

14 morts sur les routes, en 48 heures. C’est le bilan macabre qui chahute les consciences. 

Les commentaires vont bon train concernant les causes. Certains chauffeurs interpellés, ont reconnu « le manque d’expérience de certains des leurs, qui n’ont pas l’habitude de conduire prudemment. Pis, il y arrive même qu’il s’adonnent à des courses au beau milieu de la circulation ». Des conducteurs aussi brandissent « l’encombrement des routes face à l’augmentation de la population ».

Publicité
Publicité 2

D’autres invoquent en grande partie, la responsabilité du gouvernement, par une absence de contrôle de l’état des véhicules. Vétustes, mal équipés (défaut de feux arrière sur certains camions), les véhicules sont devenus des mouroirs ambulants.

On ne peut occulter non plus le non-respect du Code la route, aussi bien par les chauffeurs que les usagers. L’indiscipline est flagrante dans la circulation au Sénégal.

Bref, elles sont innombrables, les causes des accidents.  SENEGAL7 demande votre avis en commentaire sur le niveau de responsabilité…

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE