Partager
Publicité

« Alternative  africaine solidaire » accable  le pouvoir dans le meurtre de l’étudiant Fallou Sène. Selon cette coalition politique, le taux de croissance de 7% dont se glorifie le pouvoir ne cadre guère d’avec la mort de cet étudiant qui ne réclamait que sa bourse.

La coalition « Alternative africaine solidaire » a diagnostiqué la mort de l’étudiant Fallou Sène. « Pourquoi le sénégal émergent de Macky Sall, au taux de croissance si élogieux de plus de 7%, oblige-t-il, régulièrement, nos étudiants à devoir  faire la guérilla à chaque fois, face aux forces de sécurité  avant de pouvoir percevoir leurs bourses ? Négligence coupable, trésorerie défaillante, incompétence manifeste ou simple mépris des préoccupations populaires les plus élémentaires ? »,s’interroge le Rnd, Taxaw Temm et Yoonu Askan Wi. Ces partis de faire remarquer que tout le monde voit pourtant les milliards de francs « détournés et gaspillés à tous vents par l’Etat-Parti Apr/Bby détournés  sous forme de fonds politiques, de création d’institutions ou organismes clientélistes, inutiles et budgétivores, d’entretien de transhumants alimentaires ou de personnels politiques pléthoriques  totalement inutiles à la Nation…

Publicité

Senegal7.com

 

Publicité
Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE