Partager
Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu attends the weekly cabinet meeting at his office in Jerusalem on October 1, 2017. / AFP PHOTO / POOL / Sebastian Scheiner

Quelques heures après la décision américaine, Israël a décidé de suivre le même exemple et annonce son retrait de l’organisation internationale.
Israël a annoncé jeudi se retirer de l’Unesco, comme les Etats-Unis, à cause du parti pris anti-israélien, selon lui, de l’organisation onusienne pour l’éducation, la science et la culture devenue un « théâtre de l’absurde ».

« Théâtre de l’absurde »
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu « a donné pour instruction au ministère des Affaires étrangères de préparer le retrait d’Israël de l’organisation, parallèlement aux Etats-Unis », a dit son bureau dans un communiqué. « L’Unesco est devenue le théâtre de l’absurde où l’on déforme l’histoire au lieu de la préserver », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE