Partager
Publicité

Le Sénégal a décroché, ce lundi, l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de 2022. Une bonne nouvelle pour le monde sportif sénégalais La décision a été accueillie en grande pompe. Seulement, le coût financier reste un mirage. Qu’en est-il réellement ?

Les JOJ ont un coût. L’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) de 2022 va coûter la rondelette somme de 150 millions de dollars, environ 85,6 milliards de francs Cfa. Cette information a été rendue publique par le journal français Le Monde parcouru par Aps.

Le coût de l’organisation a été dévoilé le même jour par Christophe Dubi, le directeur des jeux au Comité international olympique (CIO) souligne la même source. Le coût sera en partie supporté par le Sénégal, aidé en cela par ses partenaires. Quant au CIO, il prendra en charge «tous le transport et l’hébergement des délégations».

Ces jeux qui permettront à 4000 jeunes sportifs âgés entre 15 et 18 ans d’entrer en compétition dans les 3 villes sénégalaises choisies à savoir Dakar, Diamniadio et Saly, se déroulent pour la première fois dans un pays africain.

Publicité

Pour ce qui est du financement, comme souligné par L’Obs,  il va provenir en partie des sponsors, soit des partenaires des olympiques globaux, soit des partenaires locaux. Sachant que les contributions des partenaires commerciaux et des droits de retransmission télévisée ne couvrent pas souvent le budget, les autorités publiques de la ville hôte devront aussi mettre la main à la poche pour apporter des garanties financières proportionnellement plus importantes pour les JOJ que les les Jeux Olympiques.

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE