Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le charretier Ousseynou Diop, un des « pièces » du puzzle ayant participé au meurtre de la militante de Pastef, Mariama Sagna a reconnu avoir aidé son compagnon Saliou Boye à commettre le viol.

Les investigations subséquentes menées par les pandores de Keur Massr, en collaboration avec leurs collègues de la Section de Recherches ont permis de mettre la main sur Ousseynou Diop. Le charretier a ensuite reconnu avoir participé à la commission des faits. Cela, dit-il, en se contenter « de maitriser Mariama Sagna par les james pour permettre à Saliou Boye de commettre le viol » nous apprend Les Echos. Le sieur Diop a aussi révélé que c’est son compagnon M. Boye qui a étranglé Mme Sonko.

Publicité

Birama THIOR / Senegal7

Publicité
Publicité

SENEGAL7TV

LAISSER UN COMMENTAIRE