Partager

Publicité Home Page
Publicité 3

La mort de Mariama Sagna, une de ses partisanes, semble affecter Ousmane Sonko qui, en plus de réfuter les conclusions de l’enquête, s’en est pris à la manière dont l’affaire a été divulguée dans les médias.

Publicité

Pour lui, prenant en compte la famille de la victime, il n’y avait pas nécessité d’entrer dans le film du drame et de relayer l’atrocité du meurtre. Des regrets qu’ils a étalés dans les colonnes de L’Obs.

Publicité

Ousmane Sonko juge que « la manière dont cette affaire a été traitée, en donnant les détails les plus sordides, alors qu’elle laisse derrière elle un mari et des enfants, ce n’est pas joli ».

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE