Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le système de parrainage des candidatures en perspectives de  la prochaine  présidentielle est partie pour encourager l’ « achat de conscience » au sein de notre landerneau politique national. En effet comme il est de coutume sous nos cieux, à l’approche des élections, l’écrasante majorité des sénégalais sont  virtuellement transformés en « bétail électoral ».

Publicité
Publicité

Seraient-ils  les plus obtus en politique, si  les  postulants à la candidature de la prochaine présidentielle ne détiennent pas un « butin de guerre »,ils risquent à bien des égards de ne pas réussir leur parrainage. En effet l’ « achat de conscience » qui a toujours été de mise chez nous autres sénégalais va se renforcer d’avantage avec le système de parrainage en passe d’être expérimenté. Les sénégalais habitués à monnayer leurs cartes d’électeur vont enfin se frotter les mains s’agissant de parrainer des candidatures. Ce sera pour eux l’occasion idoine de réclamer de la part des  postulants, une forte somme d’argent pour figurer sur leurs listes. Même si par ailleurs aucune garantie de vote ne sous-tend ce gage de forme. Ce qui préfigure des mallettes d’argent de la part des candidats à la candidature de la présidentielle. L’argent va forcément circuler à flots dans les arcanes du landerneau politique national. Reste à savoir si ce procédé qui s’annonce difficile à matérialiser sera à même de garantir la transparence pour les candidats à la candidature de la  présidentielle de 2019.

Senegal7.com

Publicité
Publicité

SENEGAL7TV

LAISSER UN COMMENTAIRE