Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le réchauffement climatique pourrait avoir des effets néfastes sur notre santé mentale. C’est la conclusion inquiétante d’une étude publiée lundi dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences et relayée par Numerama. 

En étudiant les effets du réchauffement climatique, les scientifiques américains ont découvert que la fréquence des troubles mentaux augmentait avec la hausse des températures.

Des symptômes corrélés à la chaleur 
Les chercheurs ont analysé des données recueillies entre 2002 et 2012 auprès de 2 millions d’Américains lors d’une enquête de santé. Ils ont mis ces données en relation avec des informations météorologiques et ont découvert que l’augmentation de la température était corrélée à une hausse de la fréquence des troubles mentaux.

Publicité

« Le passage de températures mensuelles comprises entre 25 °C et 30 °C à plus de 30 °C augmente la probabilité de développer des problèmes de santé mentale à 0,5 % », indiquent les auteurs de l’étude. « Un degré Celsius de réchauffement sur 5 années est associé à une hausse de 2 % dans la fréquence des problèmes de santé mentale. »

Publicité

L’impact des catastrophes 
Une exposition de courte durée à des températures élevées ou à des cyclones tropicaux pourrait suffire. Les chercheurs affirment que « l’exposition à l’ouragan Katrina a été associée à une augmentation de 4 % » de la fréquence des troubles mentaux.

« Si nous ne pouvons pas contrôler la hausse de la température mondiale à plus de 2°C, les impacts sur le bien-être humain et sur la santé mentale pourraient être catastrophiques », a déclaré l’un des auteurs au site Inverse. Les chercheurs restent néanmoins prudents et insistent sur la nécessité de confirmer ces conclusions par de nouvelles études.

20minutes.fr

Oumar Diallo/Senegal7

Publicité
Publicité

SENEGAL7TV

LAISSER UN COMMENTAIRE