Partager
Publicité

Encore une énième marche non autorisée qui a vu des responsables arrêtés à Sandaga. le secrétaire général des Forces démocratiques du Sénégal Babacar Diop et Cie ont fait face aux forces de l’ordre, et ce, pour, disent-ils, défendre la liberté démocratique. Malgré leur arrestation, Cependant, ces commerçants qui n’ont pas pris part au Sit-in de cet après midi, mettent en garde les auteurs des perturbations de leur business au profit de leurs intérêts « purement » politiques d’ailleurs, qu’ils qualifient « d’inutiles ».

Ici au « Roukhou Disquette (Coin des jeunes filles en wolof)», le délégué du marché de Sandaga Ndiaga Diop, promu depuis 2004 à la tète, à une solution pour les « bisbilles » des politiciens.  Pour lui, à l’approche des manifestations ils appellent ces jeunes à la retenue. « Ce matin j’ai entendu à la radio que les politiciens vont siéger notre marché. Mais en ce qui me concerne, je ne participe pas et les jeunes qui m’ont porté à la tête ne le feront parce qu’ils m’écoutent. Ils sont là que pour leur intérêt. Jamais ils ne marchent  pour la société,  toujours cette politique politicienne. Et nous ne sommes pas là pour prendre part à des choses qui ne sommes pas inutiles. »

Publicité

Oumar Diallo/Senegal7

 

 

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE